• Vincent Després

Détestez-vous les indices boursiers, tout comme moi ?

Découvrez pourquoi je déteste les indices boursiers ...

Les indices boursiers sont une composition des bonnes et des mauvaises entreprises selon leur capitalisation boursière, soit la valeur marchande de l'entreprise comme par exemple les indices S&P/TSX composite et S&P500. Tandis que l’indice mythique Dow Jones est composé de peu d'entreprise, selon la valeur de leur action. De plus, les indices boursiers ne sont pas révélateurs de la santé d'une économie étant donné qu'ils sont le reflet uniquement de quelques entreprises cotées en bourse.

En tant que conseiller en placement, je préfère investir la richesse de ma clientèle uniquement dans les bonnes entreprises via des gestionnaires de portefeuille mondiaux expérimentés et chevronnés. Je vous invite à lire un ancien blogue sur ce sujet : Opter pour la vraie gestion active pour accroître votre richesse


Je vous invite à mieux comprendre les indices suivants : S&P/TSX composite, S&P500 et le Dow Jones.

L’indice canadien, S&P/TSX composite (Oh Canada !) : Composition de l’indice en fonction de la capitalisation boursière d'environ 225 entreprises.

À noter que la capitalisation boursière canadienne équivaut à seulement 3% de la capitalisation boursière mondiale, c'est bien peu pour concentrer ses investissements uniquement au Canada.

Répartition sectorielle

  • 29% : Finance

  • 15% : Matériaux

  • 12% : Énergie

  • 11% : Valeurs industrielles

  • 10% : Technologie de l’information

  • Le titre de Shopify vaut 6,2% à lui seul !

Trois secteurs (Finance, Matériaux et Énergie) représentent 56% de l’indice canadien … est-ce vraiment les plus prometteurs dans les prochaines années pour accroître votre richesse ?


L’indice phare américain, S&P500 : Composition de l’indice en fonction de la capitalisation boursière de 500 entreprises.

Répartition sectorielle

  • 29% : Technologie de l’information

  • 14% : Soins de santé

  • 11% : Consommation discrétionnaire

  • 11% : Communication

Le S&P500 a de plus en plus une saveur Techno et près de 25% de l’indice est représenté par seulement 5 titres soit Apple, Microsoft, Amazon, FaceBook et Google (Alphabet). Alors est-ce qu’il représente bien l’économie américaine ?

Laissez-moi en douter !


Le fameux indice mythique, Dow Jones (30 titres seulement) : Le plus vieil indice

boursier, mais aussi le plus drôle par sa composition en fonction de la valeur de chaque titre, soit son prix en bourse. Ce qui signifie que plus un titre a une valeur élevée, plus il a un poids élevé dans l'indice, sans aucun égard à la capitalisation boursière de l'entreprise.


Au moment d'écrire ses lignes, le titre d'Apple valait 10 fois plus dans l'indice Dow Jones que les titres, Intel, Coca-Cola, Dow, Cisco, Exxon Mobil, Walgreens et Pfizer. Mais à partir de lundi 31 août, Apple effectue un fractionnement de ses actions 4:1, ce qui signifie que sa pondération dans l'indice Dow Jones sera divisée par 4, pour représenter prochainement un peu moins de 3% au lieu de 11,7%.


Alors investir dans le Dow Jones, c'est investir uniquement dans quelques titres, encore une fois est-ce vraiment représentatif de la santé économique américaine ?


Les grandes lacunes des indices boursiers

  • La méthode par capitalisation boursière comme les indices S&P/TSX composite et S&P500 signifie que les entreprises qui ont une capitalisation boursière élevée plus elles ont d’impact sur la valeur de l’indice.

  • Comme vous l’avez constaté, certains indices peuvent rapidement devenir très concentrés dans quelques secteurs, ce qui va à l’encontre d’une bonne diversification de portefeuille.

  • Malheureusement, un indice est une composition des bonnes et des mauvaises entreprises. Je vous invite à favoriser les bonnes pour accroître votre richesse au détriment des mauvaises ... Venez me rencontrer, vous verrez comment nous y arrivons !


En conclusion

Je déteste les indices boursiers, car ils ont des lacunes importantes et ils ne sont pas révélateurs de l’économie. Un investisseur devrait tendre à obtenir des rendements en fonction de ses projets et non en fonction des indices boursiers, en investissant dans les bonnes entreprises.


Ce pourquoi, je préfère être un excellent conseiller en placement qui sélectionne d’excellents gestionnaires de portefeuille qui investissent la richesse de mes excellents clients dans d’excellentes entreprises peu importe leurs poids dans leur indice et tous cela dans le but d’accroître votre richesse et atteindre vos projets/rêves financiers.

Au plaisir de vous rencontrer prochainement.


Et puis ... détestez-vous les indices boursiers, tout comme moi ?

∞ Vincent Després ∞

Conseiller en placement authentique et passionné, B.A.A., CIM®

Source des données au 28 août 2020 selon Morningstar et Stockchart



Vincent Després

B.A.A., CIM® 

Conseiller en placement

auprès de Gestion de capital Assante ltée

Conseiller en sécurité financière

auprès des Services de succession et d'assurances Assante Inc.

Contact

© 2020 par Vincent Després. Créé par duck.marketing