• Vincent Després

Cotiser REER ou CELI ?


Plusieurs personnes se posent la question suivante : Dois-je investir dans mon REER (Régime enregistré d’épargne-retraite) ou dans mon CELI (Compte d’épargne libre d’impôt) ?

En tant que conseiller, je vous demanderais d’abord pour quel(s) projet(s) désirez-vous investir. Ensuite, nous déterminerons s’il est avantageux de cotiser à votre REER ou à votre CELI. À noter d’abord que le REER et le CELI sont des comptes d’investissement, et non des produits d’investissement.

Plusieurs facteurs vont influencer le choix de cotiser à votre REER ou à votre CELI, dont les 3 suivants :

- Votre projet » Investissez-vous pour votre retraite, pour l’achat d’une propriété, pour l’achat d’un bateau ou pour un voyage autour du monde ?

- Votre horizon d’investissement » Aurez-vous besoin des sommes investies à court, moyen ou long terme ?

- Vos revenus annuels imposables » Généralement, plus vos revenus annuels imposables sont faibles, plus le CELI devrait être avantageux. Cependant, cela ne veut pas dire que plus vos revenus annuels imposables sont élevés, que le REER est nécessairement le plus avantageux.

Le CELI est un compte où les revenus générés par les produits d’investissement ne seront jamais imposables. Tandis que le REER est un outil de report d’impôt dans le temps, c’est-à-dire qu’une cotisation REER permet de déplacer un impôt à payer aujourd’hui dans le futur, généralement au moment de la retraite. Par contre, vous pourriez décaisser des sommes de votre REER avant la retraite lors d’une année sabbatique, par exemple.

Bref, comme chaque investisseur a une situation financière et fiscale unique, je vous invite à communiquer avec moi pour découvrir ce qui serait optimal pour vous afin d’accroître votre richesse et optimiser votre fiscalité.

Au plaisir de vous rencontrer prochainement.

∞ Vincent Després ∞

Conseiller en placement authentique et passionné, B.A.A., CIM®